LE PROJET TRIPyr

Sans titre-3.jpg

© Frédéric MALIGNE / LHFA / CNRS Photothèque

"La valorisation des déchets industriels représente un défi actuel pour le développement durable"

Certains déchets ont été répertoriés comme ayant un impact majeur des deux côtés des Pyrénées : les graisses animales et les résidus du lindane, un pesticide interdit en 2009 par la Convention de Stockholm considéré comme polluant organique persistant et stocké à Huesca. Actuellement, le traitement des déchets gras sont responsables d’une émission importante de dioxyde de carbone associée à leur combustion. D’une autre part, le stockage de lindane et de ses dérivés dans les Pyrénées représente un enjeu majeur en matière de protection de l’environnement compte tenu de sa toxicité et de sa persistance (100 ans). La valorisation de ces déchets représente donc un défi actuel pour le développement durable.

 

TRIPyr est un projet européen inter-régional ayant pour objectif d’améliorer le traitement, la gestion et la valorisation de ces déchets industriels. Pour atteindre cet objectif, le projet s'appuie sur l’économie circulaire dans lequel les déchets générés sont utilisés comme matières premières pour la production de produits à haute valeur ajoutée avec des applications dans les secteurs de matériaux, chimie fine et chimie médicinale. Pour cela, les objectifs technologiques du projet comprennent le développement de processus catalytiques à l'échelle du laboratoire puis la validation de ces méthodes à échelle pilote pour leur industrialisation, sur la base d’une chimie durable.

Sa finalité est de contribuer à la protection de l’environnement en favorisant le cycle de vie des déchets et des produits toxiques, dynamisant l’économie d’entreprises des régions transpyrénéennes.

Nos objectifs spécifiques

- Valoriser les déchets industriels par des technologies catalytiques.  

- Développer de nouvelles technologies et de processus écoresponsables dans la valorisation des déchets industriels. 

- Stimuler une chimie et une économie circulaire profitant au tissu commercial de la région grâce à une meilleure gestion des ressources et à la création de nouvelles opportunités industrielles basées sur la recherche, le développement et l'innovation. 

- Former de jeunes chercheurs dans le développement d'une chimie circulaire, des compétences clés pour le développement d'une industrie respectueuse de l'environnement. 

- Diffuser et vulgariser TRIPyr à travers les médias, écoles et agences gouvernementales. 

Les résultats attendus 

- Conception de nouveaux catalyseurs : organocatalyseurs et (nano)catalyseurs des métaux abondants. 

- Synthèse d'acides, amines et alcools gras à partir de résidus gras.

- Synthèse de polymères à partir de résidus gras et de lindane, y compris l'activation du CO2. 

Les résultats obtenus permettront aux entreprises situées dans les régions transpyrénéennes de bénéficier du transfert de technologies innovantes. Ces résultats pourront être atteints grâce à la collaboration entre les laboratoires de recherche, les associations de pilotage industriel et une entreprise.

TRIPyr constituera un premier pas vers la création d'un réseau trans-pyrénéen de centres de R+D+I et d'entreprises travaillant sur l'utilisation des déchets industriels pour favoriser la transition vers une économie circulaire nécessaire pour un développement durable. De même, TRIPyr pourra constituer le germe de réseaux européens ayant le même objectif dans les programmes de la Communauté de travail des Pyrénées et des Eurorégions (Euromed, Pyrénées méditerranéennes, Pays Basque-Aquitaine), les programmes de coopération Interreg et les programmes européens du prochain programme-cadre de recherche et d'innovation de l'UE (2021-2027).

Période de réalisation
 Avril 2020 - mai 2022